symbole

  • crochète-moi une plante...

    DSCN4386.JPG

    Lorsque j'ai lu l'article de Arrow Workshop pour ce drôle de concours, je n'ai pas hésité!

    J'ai pensé tout de suite à une orchidée ou un bonsaï mais en réfléchissant je me suis dit que la fleur d'orchidée si délicate n'aurait pas un beau rendu au crochet donc le bonsaï l'a emporté!

    Sally m'avait appris il y a quelque temps à crocheter le fil de fer donc le tronc, les branches et les racines sont ainsi faites.

    DSCN4388.JPG

    Il me fallait un pot à bonsaï. Je l'ai fait en bleu turquoise avec un rebord bleu plus clair dans lequel j'ai passé des liens pour permettre de resserrer. Vous comprendrez pourquoi plus loin.

    DSCN4397.JPG

    J'ai punaisé les racines dans le fond du pot sur une planchette de bois pour obtenir quelque chose de stable et rigide.

    DSCN4851.JPG

    Des pieds de sac pour surélever le socle.

    DSCN4850.JPG

    De la mousse au pied de l'arbre et sous les racines pas facile de trouver le bon chemin...Rembourrage pour le gonflant et serrage des pour le maintien.

    DSCN4393.JPG

    J'ai ensuite crocheté tout un tas de fleurs de prunier.

    DSCN4874.JPG

    Il a fallu les disposer...ce n'était pas une mince affaire.

    DSCN4931.JPG

    et accrocher des pistils pour chacune des fleurs avec du fil métallique et des perles miyuki.

    DSCN4930.JPG

    C'est ce qui a été le plus long avec les fils à rentrer.

    DSCN4935.JPG

    Mais c'est fait.      

    Les fleurs mesurent à peu près 1 cm et l'arbre une 12 de cm dans sa totalité. Un petit arbre mais avec beaucoup d'heures de travail.

    DSCN4934.JPG

    Il est depuis vendredi dans la boutique de Déborah Arrow Worshop  si vous voulez le voir en vrai et de plus près! Et il attend les autres plantes des concurrents sous globe...

    DSCN4933.JPG

    Je me suis régalée à le concevoir et le voir sortir de mon imagination en me servant de tout ce que Sally m'a enseigné cette année.

    Donc, c'est pour lui rendre hommage que je l'ai fait et également par amitié pour Déborah et sa maman qui ont osé ouvrir une mercerie moderne alors que nombreuses sont celles qui ferment en ce moment.

    Je sais que ce sont les clientes qui vont voter ainsi que sur Facebook mais je ne sais pas quand ni comment!

    Lorsque j'ai pensé bonsaï, c'était forcément un arbre en fleur auquel je pensais et comme Sally m'avait appris à faire les fleurs de prunier au crochet, je me suis lancée dans la confection d'un prunier ou MeiHua sans savoir les symboles qui l'accompagnaient. Kes fleurs du prunier poussent avant les feuilles et c'est le premier arbre à fleurir à la fin de l'hiver. Cet arbre inspire les écrivains,les poètes (et moi!) et les peintres et voilà les symboles qui lui donnent:

    1. Les cinq pétales de la Meihua si bien réunis autour de son cœur symbolisent l’union entre les gens comme un seul corps.

    2. Le retour de la floraison de la Meihua chaque année indéfiniment symbolise la continuité et la longueur de vie de l’homme.

    3. La Meihua, qui fleurit à la fin de l’hiver, dans le grand froid et la neige abondante, symbolise la vaillance, le courage, en dépit des difficultés.

    4. La Meihua symbolise la modestie. En effet elle fleurit et donne à voir sa beauté pendant que les autres fleurs se préparent, puis elle laisse la place dès que celles-ci apparaissent. Son travail est alors achevé.

     

    Sans le savoir, j'ai choisi un arbre qui me plaît autre que visuellement parlant!