montpellier

  • Détente à Montpellier

    DSCN3286.JPG

    J'aime beaucoup me promener dans Montpellier. A chaque fois que mon mari y va travailler, j'aime l'y accompagner et je passe la journée à musarder! Cette fois-ci, cette pancarte "Bains de Paris" dans la rue des Etuves m'a intrigué. Si quelqu'un peut m'expliquer le Bains de Paris à Montpellier, j'aimerai apprendre. A Paris, nous connaissons les bains-douches. Est-ce la même chose? 

    DSCN3289.JPG

    L'église des pénitents bleus est un peu plus loin sur le même trottoir. Celle des pénitents blancs est rue Jacques Coeur (ce sera pour une prochaine fois!).

     

     

    DSCN3290.JPG

    J'ai réussi à prendre en photo les deux autres sortes de tramway qui me manquaient: 

    DSCN3291.JPG

    Le graffiti

    DSCN3293.JPG

    et le mosaïque antique. Ce ne sont certainement pas leurs vrais noms, c'est celui que je leur donne!) Les deux autres sont ICI

    DSCN3294.JPG

    Derrière l'église Saint-Roch, une jolie place 

    DSCN3295.JPG

    un peu ombragée qui fait du bien les jours de grosse chaleur.

    DSCN3661.JPG

    La voici de face. Elle a un très beau vitrail à l'intérieur.

    DSCN3660.JPG

    et juste en face de l'église, un très beau trompe-l'oeil

     

    DSCN3662.JPG

    Lundi dernier, le temps était maussade mais je retournerai le voir avec une belle lumière.

     

    DSCN3664.JPG

    les murs sont tout de guingois et le trompe-l'oeil s'adapte.

     

    DSCN3663.JPG

    Rendons à César son oeuvre!

     

    DSCN3667.JPG

    Il y a toujours de jolies choses à découvrir à Montpellier et ce quartier est fait pour moi avec toutes les cartes postales que j'envoie et reçois... Ce jour-là, j'a rencontré Valérie qui est une toute nouvelle postcrosseuse et nous sommes devenues amies en un instant.



     


  • balade à Montpellier (suite)

    DSCN2742.JPG

    Je vous ai beaucoup parlé du musée Fabre et de l'exposition Signac mais je me suis quand même promenée un peu! En face du musée, vous avez l'esplanade Charles de Gaulle avec ses statues colorées.

    DSCN2744.JPG

    corps sans tête alanguis, attablés comme à l'antique peut-être...

    DSCN2746.JPG

    d'ailleurs les tables étaient dressées mais je ne sais pour quelle festivité.

     

    DSCN2748.JPG

    les fontaines pour se rafraîchir.

     

    DSCN2753.JPG

    l'étal de la fleuriste;

    DSCN2760.JPG

    l'Opéra Comédie qui date de 1888.

    DSCN2756.JPG

    les beaux immeubles sur la place de la Comédie

     

    DSCN2757.JPG

    le tramway qui exite en trois couleurs, bleu à la matisse

    DSCN2755.JPG

    le fleuri très hippie mais je n'ai pas vu le troisième!

    DSCN2758.JPG

    la fontaine des 3 Grâces (Aglaé, Euphrosine et Thalie) créée en 1773 par Etienne d'Antoine. L'original est dans le hall de l'Opéra Comédie.

    DSCN2761.JPG

    promenade dans les petites rues,

     

    DSCN2762.JPG

    la chapelle des Pénitents

    DSCN2763.JPG

    un palmier à l'angle de rues très étroites qui surgit de nulle part.

    DSCN2766.JPG

    un acacia tout aussi charmant avec juste derrière une créatrice de mode très sympa.

    DSCN2767.JPG

    et à l'angle d'une rue une boutique à l'ancienne de jouets;

    DSCN2768.JPG

    avec des mises en scène qui ont dû faire rêver plus d'un petit ou grand enfant.

    DSCN2771.JPG

    de vieilles voitures à pédales

    DSCN2772.JPG

    Il y avait même en vitrine une collection de coccinelles mais là, je ne suis pas rentrée, je n'aurai pas pu résister!

    DSCN2773.JPG

    avec cette jolie mosaïque en frontispice de l'âne savant.

    Ici s'achève ma visite mais j'y retournerai avec plaisir. C'est une ville agréable, pleine de charme, de mystère et de surprises.



     










  • Exposition Signac à Montpellier


    DSCN2760.JPG

    Vendredi dernier, j'ai passé la journée à Montpellier. c'est une ville que je ne connaissais pas et à mon rythme, je m'y suis promenée.

    DSCN2733.JPG

    Le ciel était couvert à mon arrivée mais déjà il faisait très chaud! Les fontaines étaient les bienvenues.

    DSCN2736.JPG

    Comme j'y ai passé plusieurs heures, j'en ai profité pour aller au

    musée Fabre.

    DSCN2747.JPG

    Ce musée a été restauré et des bâtiments supplémentaires ont été construits. Il a réouvert ses portes en 2007. Différents parcours vous sont proposés, ancien, moderne, Arts décoratifs, Arts graphiques. Avec le billet d'entrée pour une exposition temporaire, vous pouvez visiter les collections permanentes, sortir du musée une fois dans la journée et même y revenir pour visiter les autres parcours. J'ai donc gardé précieusement mon billet! Je n'ai pas vu l'hôtel de Cabrières-Sabatier d'Espeyran qui accueille les Arts décoratifs.

     


    L'histoire du musée Fabre par museefabre

     

    http://www.dailymotion.com/video/xjpoa7_l-histoire-du-musee-fabre_creation

     

    Si vous voulez en savoir plus sur le musée, voici une vidéo qui vous le présente.

     

    DSCN2737.JPG

     

    Il y a en ce moment,une exposition sur "les couleurs de l'eau" de Paul Signac jusqu'au 27 octobre. C'est un peintre qui m'a toujours attirée donc je ne me suis pas fait prier pour rentrer. Si vous cherchez de la fraîcheur, le musée est une bonne alternative...

     

     

    signac_S01V01.jpg

    Les Andelys

    L'exposition est organisée sur le thème de l'eau, primordiale pour Signac et non de manière chronologique comme on a l'habitude de les voir. Ce n'est en aucun cas dérangeant, bien au contraire. 

    On retrouvera des tableaux sur le thème de la Seine qui était récurrent à l'époque. Paul Signac est né à Asnières en 1863, il y a juste 150 ans.

    signac_S01V02.jpg

    une vue du pont de Grenelle

    signac_S01V03.jpg

    les fumées,  Rotterdam.Ce qui est impressionnant chez ce peintre, c'est que dès ces débuts en peinture, sa technique de néo-impressionniste était présente. Ce n'est pas un tâtonnement que nous pouvons voir évoluer mais plutôt une technique maîtrisée de l'art ou plutôt la science de la couleur.

     

    signac_S02V02.jpg

     

     

    Avant ses toiles peintes, il faisait une ébauche (déjà très aboutie!) à la mine de plomb, aquarelle et encre de Chine pour prendre la couleur de l'instant. Il annotait d'ailleurs ses ébauches d'indications très précises sur les couleurs à utiliser.

    On peut voir dans certaines salles des ébauches à l'encre de Chine et en suite les toiles. Les dimensions, proportions, mouvements se retrouvent sans quasiment de changement sauf la couleur appliquée en touches.

     

    signac_S03V01.jpg

     

    Signac est allé à des conférences scientifiques sur la couleur, l'illusion d'optique, le cercle chromatique et en a d'ailleurs fait des écrits. On peut d'ailleurs voir uune roue de couleurs de laines. C'est aspect scientifique de la couleur m'a directement parlé. Ne sommes nous pas toujours à la recherche de la couleur parfaite pour nos ouvrages, associations qui parfois peuvent se révéler malheureuses...

     

    signac_S04V02.jpg

    Saint-Briac

    Signac, ce sont les pixels avant la lettre mais organisés savamment! Les touches ne sont jamais dans le même sens. Verticales pour les troncs, horizontales pour un ciel calme mais dès qu'un nuage, une fumée s'annonce, les traits se font heurtés, surperposés pour inspirer le mouvement. Il a réussi à le transmettre dans ses toiles, elles ne sont pas statiques. On accompagne le sujet représenté.

     

    signac_S05V01.jpg

    Signac avait participé à un concours organisé par la ville d'Asnières pour la décoration de la salle des Fêtes de la mairie. Celui-ci n'a pas été retenu mais les esquisses ont été conservées et restaurées. Le film, sur la restauration est très intéressant à voir.

     

    signac_S06V01.jpg

    la bouée rouge, Saint-Tropez

    Signac a toujours été passionné par l'eau. Il participait à des régates, pêchait

    le grand canal, venise.jpg

    le grand canal, Venise

    et voyageait avec ses différents bateaux. Il en a eu 30 dans sa vie.

     

     

    signac_S07V03.jpg

    La Corne d'or , Constantinople (Istanbul de nos jours)

     

     

    signac_S06V02.jpg

    coucher de soleil, port de Saint Tropez

    La Seine, la Bretagne, la Méditerranée sont largement représentées dans ses oeuvres.

    Paul Signac est mort en 1935 à 62 ans. C'était un coloriste de talent aux techniques variées. Sa réflexion sur la couleur (juxtaposition de deux couleurs pour en obtenir une troisième) a été très intense et a inspiré de nombreux peintres.

    Fichier: Seurat Paul Signac.jpg

    portrait de Signac par Seurat, un de ses grands amis.

    Cette exposition, comme vous avez pu le voir m'a beaucoup plu! c'est vrai que la couleur est essentielle pour moi, cette science de la couleur est impressionnante. on devrait tous lire et comprendre l'importance du cercle chromatique. C'est tout à fait passionnant. Et quoi de plus magique de faire naître une troisième couleur rien qu'en en juxtapositionnant deux autres. Comme le travail de polyphonie...

     

     

    Toutes les photos et vidéos ont été empruntées au site du musée qui présente l'exposition. Mais rien ne remplace le contact direct avec l'oeuvre. Les couleurs, le sens de la touche, le geste y sont perceptibles et l'émotion instantanée. Une photo si belle soit-elle ne peut la remplacer. 

    J'entends encore la voix d'un enfant visitant l'exposition avec sa grand-mère rentrant dans une salle et disant en arrêt devant un de ces tableaux stupéfait: "oh, c'est beau!" Il devait avoir cinq-six ans et était tout à fait capable de décrire ses émotions et impressions devant les toiles vues. Emmenez vos enfants, vous serez surpris de les entendre commenter les oeuvres comme des "grands".