lirette

  • Tissage lirette

    DSCN1454.JPG

    Un autre atelier découverte sur le salon Créations et Savoir-Faire le tissage en lirette. Tisser la laine, les perles, j'avais déjà pratiqué mais pas encore en lirette.(bande de tissu)

    DSCN1556.JPG

    Les trames nous avaient été montées par les membres de l'association la navette à cornes. Le plus dur était donc fait!

    DSCN1557.JPG

    J'ai eu un peu peur en voyant les tissus rassemblés au milieu: des vieux draps, taies d'oreiller aux couleurs passés et aux motifs démodés. Mais avec cette technique, on arrive à faire du beau avec ce qui ne nous le semble pas au départ...

    DSCN1558.JPG

    J'ai déchiré des bandes de 2cm de large dans une taie d'oreiller et j'ai commencé à tisser.

     

    DSCN1560.JPG

    A la fin du temps imparti (2heures), j'avais réalisé un tissage assez long en intégrant des bouclettes, des motifs et d'autres couleurs. Le peigne africain sert à bien resserrer la trame après le passage du peigne du métier.

    DSCN1561.JPG

    Ici un exemple de tissage transformé en coussin. Je ne sais pas encore comment je vais transformer mon tissage mais je vais trouver!

    Si cela vous intéresse Chantal donner des cours à Paris. Voici le lien vers son blog  . Elle enseigne également à des mal-voyants et c'est une super idée! Merci à elle et à ses petites mains.

     

    Et pour ceux qui sont sur Toulouse, Marie-Christine vient de me laisser un message:

    "bonjour reportages très intéressants. Je précise à ceux et celles intéressés par le tissage de la lirette, que c'est aussi possible sur les métiers de haute lisse; ou bien de la lirette seule, ou bien en intégrant de la lirette dans le reste de la tapisserie tissée en laine. Venir nous voir le jeudi après midi à l'atelier tissage du Comité de la Terrasse, Maison de Quartier, impasse Schrader à Toulouse. Marie Christine, animatrice de l'atelier."